Viaje en Sevilla

06 février 2012

Première semaine

 

Dimanche 12h00 : Arrivée à l'aéroport de Séville (petit aéroport!) mais ... personne pour venir nous chercher?! Il était prévu que Jesus (correspondant de Léa) viennent nous chercher...

Au bout de quelques minutes, Jesus arrive et nous conduit à l'auberge de jeunesse.

Auberge de jeunesse sympa : bon accueil, propre et bien arrangée! Une cuisine, un salon, 2 ordinateurs à disposition, la wifi gratuite et une équipe d'accueil disponible 24h/24 et 7j/7.

Coup de chance, nous avons presque été seuls pendant toute la semaine dans une chambre prévue pour 4. Nous avons pu toutefois goûter au joie de la chambre partagée une nuit : grincement de lit, toux, bruit, fêtard qui rentre tard...

Nous avons visité la ville et chercher un appartement pendant une semaine. La ville est vraiment magnifique !  En revanche les recherches de collocations avec les étrangers ont été vaines... Nous avons du mal à nous faire comprendre par téléphone, les espagnols ne répondent jamais aux mails (ou presque), les appartements sont occupés par des français (donc peu d'intérêt), les photos sont rarement fidèles à la réalité et pour combler le tout : les annonces sont souvent périmées!

Arrivée de Marion le Mercredi. Nouvel élan dans les recherches! Qui fut bref...

Nous avons donc décidé de nous mettre entre français dans un appartement ("piso" en espagnol) très bien situé: dans le centre ville, près d'une bouche de métro et d'un supermarché.

Les photos de l'appartement sont dans l'album photo "el piso".

Bonne visite ;)

 

Posté par LeaB à 22:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


07 février 2012

Université Pablo de Olavide

L'université se situe en dehors de la ville : environ 30 minutes pour y aller (5-10min de marche et 15-20min de métro), une station réservée pour la "UPO" : Université Pablo de Olavide. Le bureau international nous a fait visiter cette immense université à l'américaine. On y trouve de tout : banque, papeterie, librairie, épicerie, auto-école, imprimerie, 4 cafétérias, immense bibliothèque, salles informatiques, salles de travail en groupes, équipements sportifs, résidences universitaires... En bref, l'université est une petite ville autonome ! Les salles de cours sont réparties dans une vintaine de bâtiments répartis autour d'une allée centrale sans fin surplombée d'une galerie.

UPO:

  • 1997 - Année de création
  • 46 Masters
  • 15 programme de doctorat
  • 136 hectares de superficie
  • 100.000 mètres carrés d'installations sportives
  • 635 entreprises ont un partenariat avec la UPO
  • 72.698.506,30 € - Budget 2011 
     

Elèves:

  • 10.858 étudiants
  • 60 élèves par classe

Professeurs:

  • 1.042 Profesores

Malgrè ces chiffres impressionnants, on ne se sent jamais à l'étroit et tout est très bien organisé: automatisation de la location de livres, possibilité de réserver salle de cours et de sport en ligne ... etc.

Allez donc voir les photos (qui ne sont pas de nous) dans l'album Université Pablo de Olavide!

 

Posté par LeaB à 20:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 février 2012

Plaza de Espana

Un des endroits à ne pas manquer à Séville! Place extravagante réalisée pour l'exposition de 1929 par Anibal Gonzales.

Le bâtiment en demi-cercle est de style néo-renaissance, il est flanqué de deux tours à l'italienne. Il est difficile de voir les détails sur les photos : le sol est pavé de petits galets polis et tous les décors sont en faience! La place s'ouvre sur le parc de Maria Luisa : sentiers ombragés sillonés par les calèches, vastes pelouses, bassins et fontaines...


Les photos sont dans l'album "Plaza de Espana" mais si vous avez l'intention de venir la voir... ne vous gachez pas la surprise !


 

 

 

Posté par LeaB à 20:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 février 2012

Le quartier Arenal

Voici quelques photos de notre quartier, appelé "Arenal".


Nous sommes juste derrière les arènes situées "Plaza de Toros", entre la cathédrale et le Guadalquivir.

Le long du fleuve, une promenade appelée Paseo de Cristobal Colon est aménagée à partir de la "Torre del Oro". Nous y faisons nos footings journaliers (ou presque) et nous profitons des terrasses ensoleillées aux pieds des palmiers! La Torre del Oro était initialement dorée... d'où son nom. Elle servait à contrôler les bateaux : le passage leur était fermé grâce à des chaînes (attachées de part et d'autre du fleuve), les navigateurs devaient alors s'acquitter d'une taxe pour continuer leur route.

De l'autre côté du fleuve, nous apercevons Triana. C'est un quartier populaire, berceau du Flamenco. La calle Betiz est réputée pour sa beauté... et ses bars! On y accède par le pont de Triana dont les gardes corps sont parsemés de petits cadenas décorés, des "cadenas d'amour": les amoureux ferment le cadena et jettent la clé dans les eaux du Guadalquivir pour symboliser leur amour...

Sur cette partie du Guadalquivir, des équipes d'aviron du monde entier viennent s'entraîner! L'aviron nous tente bien... Nous nous essayerons peut-être à ce sport quand nos footings auront porté leurs fruits!

Quant aux arènes, nous ne les avons pas encore visitées et les Corridas n'ont pas encore commencé... Nous ne savons pas encore si nous irons en voir une ou pas, c'est en réflexion !

 

Bonne balade!

Posté par LeaB à 15:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]